Le domaine privé de Ripaille

Aujourd’hui une grande partie du site de Ripaille (d’environ 120 ha) appartient au domaine privé de Ripaille, les autres propriétaires étant la Fondation Ripaille qui possède le château et quelques terrains autour de celui-ci et la Ville de Thonon qui possède un quart des bois et des prés, ainsi que les berges de Ripaille.

Les visiteurs ne se rendent pas compte de l’existence de ces trois propriétaires du site du fait que ceux-ci s’efforcent de maintenir une unité dans la gestion de l’ensemble. Pourtant le domaine de Ripaille qui appartient à la famille Necker-Engel a gardé toute sa spécificité étant toujours un vrai domaine au sens classique du mot, c’est-à-dire un domaine de production agricole.
La famille exploite les parties des forêts qui lui appartiennent dans une gestion de développement durable et de conservation des espèces qui sont typiques du lieu, à commencer par le chêne. Elle a fait de grands efforts pour développer les vignoble et vin de Ripaille, avec un succès certain, puisque le domaine produit maintenant environ 140'000 bouteilles par an, qui reçoivent régulièrement des médailles d’or et des mentions très flatteuses dans les guides. La famille permet aussi à deux voisins agriculteurs de cultiver certains des champs ou d’y faire paître leur bétail.

La présence d’une exploitation agricole et de familles qui résident à Ripaille contribue à maintenir une âme dans ce lieu et, d’une manière générale, on peut dire que le partenariat privé-public qui existe dans la gestion de Ripaille permet que ce grand site historique et naturel puisse être entretenu et ouvert au public à un coût faible pour la collectivité.

Paule Necker, oenologue
images le cicero